Un travail de fourmi

PrécédentSuivantIndex

un film de Daniel Coche, 52'Que peut-on faire face à une guerre aux confins de l'Europe ? C'est la question que se sont posée Bernard, Louis et le groupe "Agir" à Mulhouse.

Ils ont répondu en accueillant réfugiés et déserteurs de l'ex-Yougoslavie, en faisant un bout de chemin avec eux : comme avec Ilir, originaire du Kosovo, qui a fui la répression nationaliste serbe. Arrêté par la police française, par deux fois il a refusé l’embarquement pour Belgrade. Condamné à la prison, il obtiendra finalement, après six mois de lutte commune, le statut de réfugié politique.

Un travail de fourmi est l’histoire d’hommes et de femmes qui refusent d’obéir à l’impuissance face à la guerre.

Voir le film en vidéo à la demande

fiche technique :
durée 52 minutes
scénario Daniel Coche
image Bénédicte Martin, Daniel Coche
son Damien Fritsch, Gilles Guigue
assistantes réal Simone Fluhr, Anne-Noëlle Gaessler
montage Matthieu Boetsch
mixage son Gilles Guigue
   
une coproduction dora films / France 3 Alsace / Images Plus
participation

Centre national de la cinématographie

soutiens

Procirep, Communauté urbaine de Strasbourg, Région Alsace, Fonds d’Action Sociale

PrécédentSuivantIndex