Georges Courtois - visages d'un réfractaire

PrécédentSuivantIndex

un film de Frédéric Goldbronn, 52' Après douze années d'incarcération, un homme bénéficie d'une permission. Il s'appelle Georges Courtois. Il a été condamné à 20 ans de prison pour avoir, le 19 décembre 1985 à Nantes, pris en otage les magistrats et les jurés qui le jugeaient pour plusieurs hold-up. Il avait alors exigé la venue d'une équipe de télévision et dénoncé la mort sociale des détenus. Ces images ont fait le tour du monde.

Dans l'entre-deux de la permission, il tente de retrouver les siens : sa femme, Chantal, qui vit dans l'attente de sa sortie, ses filles et ses petits-enfants qu'il n'a connus qu'au parloir. Ensemble et séparément, ils s'interrogent sur son parcours fléché, les effets de la prison, l'enfermement et la liberté, et se prennent à rêver d'un avenir qui ne serait pas une répétition.

 

Voir le film en vidéo à la demande


via Paypal
fiche technique :
durée 52 minutes
image José Reynes
son Stéphane Kayler
montage Anne Baudry, Claire Le Villain
musique Elisabeth Bossero
une coproduction Lazennec Bretagne, France 3 Ouest, Les films d'ici, Périphérie production, avec le concours de la RTBF
participation Centre national du cinéma et de l'image animée
soutiens département de Seine Saint-Denis, Région des Pays de Loire, Procirep
distribution dora films

PrécédentSuivantIndex